Le métier de cuisinier

De sa créativité et de son talent dépendent le plaisir gustatif des clients et la renommée d’un restaurant. Fin gourmet, curieux et infatigable, le cuisinier exerce une profession qui jouit d’un marché de l’emploi des plus favorables.

Nature du travail

Élaborer des plats

Avec ou sans étoile, le cuisinier maîtrise les recettes de base, les principes de cuisson et de conservation des aliments pour élaborer des plats. Créateur inspiré et appliqué, il exerce un art difficile et passionnant où tous les sens sont sollicités.

Organiser le travail en cuisine

Dans les grands restaurants, à la tête d’une brigade de cuisiniers, le chef dirige l’ensemble des personnels en cuisine. Il organise leurs tâches et veille au respect des normes d’hygiène et de sécurité. Il élabore les recettes et les menus, en tenant compte des stocks de marchandises, des possibilités d’approvisionnement, de la saison, du type de clientèle, des plats réalisés précédemment.

Choisir une catégorie

Dans les restaurants gastronomiques, sous les ordres du chef ou du second de cuisine, le chef de partie est responsable d’une catégorie de plats : les poissons, les sauces, les hors-d’oeuvre… Dans un établissement au nombre de couverts important, c’est surtout un chef d’équipe, responsable d’une partie du menu et capable d’occuper différents postes de travail.
Enfin, le commis est présent pour apprendre le métier et soulager ses aînés des tâches les plus fastidieuses.

 

Compétences requises

Passionné et créatif

Le cuisinier qui n’aime pas manger n’est pas un vrai cuisinier ! Gourmet et gourmand, il aime aussi bien préparer les plats que les déguster. Passionné et curieux, il fait preuve de sensibilité et de créativité pour réaliser la décoration de certains plats, élaborer des recettes et renouveler régulièrement la carte du restaurant.

Résistant, rapide, efficace

Pour faire face aux conditions de travail éprouvantes de son métier, le cuisinier doit être en bonne condition physique. Il gère le stress et fait preuve d’ordre et de méthode pour ne pas se laisser déborder. Vif, rapide et efficace, il a le souci de la propreté et de l’hygiène. S’il est chef d’équipe, ce professionnel doit aussi faire preuve d’autorité. Autonome, bon gestionnaire et pédagogue, il apprécie la prise de décision et le relationnel.

 

Le Fontanil propose des
Formations au métier de Cuisinier

2 ANS

CERTIFICAT D’APTITUDE PROFESSIONNELLE CUISINIER

Le titulaire du CAP cuisine occupe un poste dans tous types de cuisines. Sous l’autorité d’un responsable :

  • Il contribue à la satisfaction de la clientèle de l’entreprise.
  • Il assure la production culinaire, sa distribution en mettant en œuvre les techniques spécifiques à l’activité. · Il respecte les procédures d’hygiène et de sécurité en vigueur. Sa pratique professionnelle est respectueuse de l’environnement.
  • Il contribue au bon fonctionnement de l’entreprise.

En savoir plus sur la formation

2 ANS

BREVET PROFESSIONNEL ARTS DE LA CUISINE

Le titulaire du Brevet Professionnel Arts de la cuisine est «un cuisinier hautement qualifié» maîtrisant les techniques professionnelles du métier de cuisinier en restauration. Il est capable d’accompagner l’évolution de son activité et de posséder une vue prospective de son métier.

En savoir plus sur cette formation

1 AN

MENTION COMPLÉMENTAIRE CUISINIER EN DESSERTS DE RESTAURANT

Spécialisé dans la confection de desserts de restaurant, le cuisinier en desserts travaille au sein d’une brigade de cuisine. Il conçoit, réalise et sert des entremets salés et sucrés ainsi que des desserts de restaurant. Il veille à l’entretien et à la mise en place du matériel nécessaire à la production (locaux, ustensiles). Il assure le suivi des commandes et l’approvisionnement de son poste de travail (achat, réception et stockage des denrées).

En savoir plus sur cette formation